Indépendante épanouie, Juliette Tomasetti nous partage son expérience d’intervenante MOSEL !

Afin de dispenser des enseignements de qualité, la licence professionnelle MOSEL a choisi de s’entourer de nombreux intervenants spécialistes dans leur domaine. Cette méthode d’apprentissage permet un retour réel du monde et de l’activité professionnelle pour les étudiants. Juliette Tomasetti, intervenante en relations presse et en communication digitale, nous prouve que cette approche est l’une des meilleures façons d’appréhender l’insertion sur le marché du travail. 

Juliette Tomasseti travaille à temps plein pour sa structure.

Juliette Tomasetti travaille aujourd’hui pour sa propre structure We used to be friends. Copyright © 2017 Weusedtobefriends.com et Sacha Radosavljević

Une formation professionnelle

La licence professionnelle MOSEL propose à ses étudiants un programme complet. Effectivement, en supplément des 16 semaines de stage et des 2 projets tutorés, la formation assure aussi 6 unités d’enseignement avec 24 modules différents ! Tout au long de l’année, les étudiants auront la chance de rencontrer différents intervenants pour les former à futur métier. Ces moments sont l’occasion d’apprendre d’une manière différente en confrontant théorie, pratique et illustrations concrètes. Mais c’est aussi l’opportunité pour eux de se constituer un premier réseau !

Forte de sa richesse, la licence offre alors une formation au plus proche du monde professionnel. Ce dernier point est primordial dans le parcours d’un étudiant et ce n’est pas Juliette Tomasetti qui nous dira le contraire !

 

Une intervenante qualifiée

Chaque intervenant a acquis un parcours et des expériences différentes. Ce sont ces disparités qui font la richesse des enseignements et plus particulièrement de la formation.

Le sourire de Juliette Tomasseti nous prouve sa motivation et ses convictions !

Juliette Tomasseti. Copyright © L’Est Républicain

Juliette Tomasetti a suivi des études universitaires proposant constamment de nombreux stages : DUT, licence professionnelle et école de communication. Ces choix ne sont pas anodins puisque elle a toujours souhaité avoir un pied dans l’entreprise. Grâce à cela, elle a multiplié les expériences dans différentes organisations ; à l’Axone : salle accueillant des manifestations sportives et culturelles, au Festival de Dour : événement musical et touristique, aux Eurockéennes : manifestation de plein air dédiée aux musiques actuelles, et bien d’autres encore… Par la suite, ses compétences lui ont permis d’accéder au poste de “Responsable de communication” pour la scène de musiques actuelles Le Moloco à Montbéliard pendant près de 5 ans.

À travers toutes ses missions, elle a évolué dans différents domaines de compétences : communication, mécénat, community management, événementiel et relations presse… En mettant à profit ses savoirs. Elle travaille aujourd’hui en tant qu’indépendante pour sa propre structure : We used to be friends. Elle est en charge des missions de conseils destinées à n’importe quelles organisations, et elle assure bien évidemment, la partie administrative de son entreprise.

 

Des enseignements de qualité

Stéphane Laurent, le directeur de la licence, et Juliette Tomasetti ont eu la chance de se rencontrer lorsque cette dernière travaillait encore au Moloco. Depuis plusieurs années, la SMAC est en partenariat avec la licence dans le cadre d’un projet tutoré.  C’est donc à ce moment-là que Juliette Tomasetti s’est embarquée dans l’aventure MOSEL !

Aujourd’hui, elle enseigne les relations presse, son domaine de prédilection, ainsi que la communication digitale. Ces deux matières sont des passerelles essentielles lors de la mise en place d’un événement. Toutes les semaines, les étudiants découvrent les différents outils des relations presse : le communiqué, le dossier, la revue, la conférence, l’invitation et le fichier, sans y oublier son jargon ! Ensuite, ils appréhendent l’utilisation des réseaux sociaux tout en percevant le métier de community manager, profession florissante en vue du développement de la communication sur le web.

Afin d’enrichir ses enseignements, Juliette Tomasetti s’appuie sur son parcours en choisissant de lier la théorie avec des exemples tirés de sa propre expérience. Ensuite, elle met en pratique ses cours via des projets et des exercices dont les contenus pourront servir aux étudiants dans leurs futurs métiers. Le but premier est de les former à savoir pourquoi ils utilisent tel ou tel outil et d’argumenter leurs actions afin qu’elles soient cohérentes entres elles. Par cela, elle souhaite que les étudiants aient toujours en tête une seule et même ambition : « l’obligation de moyens, mais pas de résultats ».

 

Des moments de partage et d’échange

Les enseignements de la licence professionnelle MOSEL vont bien au-delà de la simple compréhension de la matière. Effectivement, c’est aussi un réel moment de partage et d’échange. Les étudiants et les intervenants sont constamment investis d’un intérêt commun : celui d’apprendre de chacun.

En prenant part à l’apprentissage des MOSEL, Juliette Tomasetti aime particulièrement échanger sur ses pratiques et confronter ses idées. Elle souhaite notamment que les étudiants participent et échangent sur leurs expériences. Chaque étudiant a une personnalité, une façon de penser et un parcours distinct. L’interactivité et la communication sont au cœur de ses enseignements. Une certaine curiosité est alors demandée aux étudiants pour avancer tout au long de ses interventions. Emplie de bienveillance, Juliette Tomasetti sera toujours prête à donner à ceux qui veulent apprendre. De plus, c’est aussi l’occasion pour elle de rester à la page quotidiennement des évolutions de son métier.

 

MOSEL en cours

Charlyne Liotta et Léo Ferreira (PROMO #10). Copyright © David Markezic

Par son parcours, Juliette Tomasetti montre à ses étudiants l’importance de travailler avec passion, d’acquérir de l’expérience, mais aussi de se constituer un réseau professionnel pour atteindre et surtout concrétiser ses objectifs ! La volonté et la détermination seront toujours deux atouts qui permettront d’emmener les étudiants là où ils veulent aller.

 

Margaux Audiau Promotion Mosel 2018Margaux Audiau

Promotion Mosel 2017-18