Succès grandissant de la journée d’intégration des étudiants MOSEL

C’est bien connu, chaque année, lors de la semaine de la rentrée, la plupart des étudiants participent à une journée d’intégration organisée par l’équipe pédagogique. L’importance de celle-ci n’est en aucun cas négligeable. En effet, elle a pour objectif de permettre aux étudiants de se rencontrer, d’échanger et pour les nouveaux dans la région de prendre connaissance des animations du territoire dans lequel ils s’apprêtent à passer leur année universitaire.

Les étudiants MOSEL de la promo 10 au musée du Kunstmuseum

Programmée le vendredi 8 septembre 2017, cette journée d’intégration est destinée aux deux licences professionnelles du département GACO (Gestion Administrative et Commerciale des Organisations). Ainsi, ce sont les 28 élèves de la licence ADIO (Attaché au Développement International des Organisations) et les 28 élèves de la licence professionnelle MOSEL qui ont profité de cette belle journée dont l’objectif est d’apprendre à se connaître tout en participant à des activités ludiques et sportives.

08h30 : Départ pour Bâle

Après s’être donné rendez-vous devant l’université, les étudiants prennent le bus en direction de Bâle en Suisse. C’est durant le trajet que les élèves commence à échanger, but premier de cette journée. Après une heure et demie de route, le groupe arrive pour la première activité de la journée.

10h00 : 1ère activité – Visite guidée au Kunstmuseum. 

Durant la matinée, divisés en deux groupes, les étudiants suivent une visite guidée centrée sur les arts modernes et les collections du XXème siècle au Kunstmuseum. Celui-ci est classé parmi les plus grands musées d’Europe et abrite une collection d’œuvres impressionnante. On y trouve des œuvres de toutes les époques, depuis le début du 15ème siècle jusqu’à l’époque contemporaine. Avec une surface de près de 10 000m², les étudiants ont accès au bâtiment principal qui propose 31 salles au premier étage qui dévoilent tout un pan de l’histoire de l’art, de Lucas Cranach à Claude Monet, avec de nombreux maîtres du Moyen Âge et de la Renaissance.

Durant leur visite guidée, les étudiants profitent du second étage dédié à l’art moderne et les collections du XXe siècle. Ainsi, ils sont accueilli par les 180 rectangles de couleurs et les grandes toiles abstraites de Gerhard Richter. A la fin de celle-ci, les étudiants jouissent d’un temps libre pour emprunter le nouveau passage souterrain et entrer dans le nouveau bâtiment conçu par le bureau d’architectes bâlois Christ & Gantenbein. Cette extension permet de donner plus de place aux collections du musée, notamment pour les artistes américains d’après-guerre (Rothko, Newman, Warhol, Lichtenstein…). Mais il a aussi pour vocation d’accueillir des expositions temporaires.

Pour plus d’informations : https://kunstmuseumbasel.ch

 

12h30 : Temps de midi, l’heure de reprendre des forces

Une telle matinée a creusé tous les estomacs des étudiants, l’heure est parfaite pour casser la croûte avant l’activité de l‘après-midi. Deux groupes se forment entre les étudiants souhaitant manger leur sandwich dans la cour extérieur du musée et les plus téméraires décidant d’aller s’aventurer dans la ville de Bâle pour trouver l’endroit idéal pour pique-niquer. C’est derrière la cathédrale Notre-Dame de Bâle que ceux-ci décident de prendre leur repas. C’est le moment parfait pour prendre des forces car l’après-midi s’avère être très sportive..

13h30 : 2nd activité – Courses d’orientation dans la vieille ville de Bâle

Au cours de l’après-midi, les étudiants sont invité à participer à une course d’orientation dans la vieille ville dont la richesse architecturale et culturelle en fait une véritable pépite. C’est en équipe de 5 ADIO-MOSEL mélangés que les étudiants se livrent à une compétition acharnée avec à la clé, une surprise de taille pour les 3 premières équipes..

Les équipes ont donc flâné dans la vieille ville de Bâle et firent preuve d’efficacité pour répondre aux énigmes. Ce fut une parfaite occasion pour tous les étudiants de découvrir l’histoire d’une des villes les mieux préservées et plus belle d’Europe de manière originale. Les étudiants furent surpris et furent émerveillés par le riche patrimoine qu’offre le centre-ville de Bâle. Ainsi, ils ont contemplé la Cathédrale Notre-dame, qui se révèle être un véritable emblème de la ville. Avec ses murs en grès rose, ses tuiles colorées et ses deux tours élancées elle marque à jamais la silhouette de la ville de Bâle.

Au beau milieu de la vieille ville les étudiants ont pu admirer l’hôtel de ville, siège du gouvernement de Bâle et du parlement. Cet édifice surprend par sa façade rouge, son impressionnante tour et sa peinture murale polychromes. Près du cinéma, au détour d’une rue, les étudiants ont pu faire un vœu et observer la Fontaine de Jean Tinguely datant de 1977. Cette construction ludique est composée de sculptures mécaniques animées au milieu du bassin et fait partie des emblèmes de la ville de Bâle.

Pour découvrir Bâle, ça se passe ici : https://www.basel.com

16h30 : Back home

Après plus de deux heures de marche et d’exploration, il est déjà temps pour les promotions ainsi que leurs professeurs de rentrer. L’heure des résultats a sonné, et c’est dans le bus que ceux-ci sont annoncés :

  • La 3ème équipe  gagne des carnets GACO ainsi qu’un repas gratuit au Restaurant Universitaire
  • La  2ème équipe  gagne les mêmes lots ainsi qu’une place de concert au Moloco.
  • La 1ère équipe  gagne les mêmes lots que la seconde équipe plus une place pour aller voir un match au stade Bonal de Sochaux.

Durant le trajet du retour, les professeurs retrouvent des étudiants fatigués de cette journée très chargée.  A l’arrivée, tandis que les ADIO partent pour le week-end, les MOSEL décident de leur côté de prolonger cette belle journée d’intégration en organisant une soirée d’intégration dans l’appartement d’une étudiante.

Ce qu’ignoraient encore les étudiants, c’est que cette journée d’intégration n’est autre que le commencement d’une année universitaire très intense. Une année très enrichissante professionnellement grâce à des rencontres très importantes pour le reste de leur carrière. Une année sous tension avec une charge de travail très conséquente mais surtout une année exceptionnelle grâce aux amitiés créées, aux moments partagés et aux souvenirs gravés dans leur mémoire..  

Marie Vidal Promotion Mosel 2018Marie Vidal

Promotion MOSEL 2017-18